Quelle puissance de watts doit avoir une résistance ?

Publié le : 26 janvier 20224 mins de lecture

La résistance est le cœur des cigarettes électroniques. Reliée à la batterie et présente dans le clearomiseur, le bon réglage de celle-ci est indispensable pour profiter du plaisir de la vape. Ainsi, pour assurer le fonctionnement normal de votre e-cigarette, vous devez périodiquement changer la résistance et vous assurer que la puissance de l’appareil est bien réglée. La puissance jouera alors le bon effet de la vaporisation, tout en procurant du plaisir aux utilisateurs.

Comment connaître la valeur de sa résistance ?

Pour connaître la valeur de la résistance d’une vape de chez le fabricant chinois Eleaf, deux moyens sont possibles. Tout d’abord, vous pouvez lire cette valeur directement sur la résistance elle-même. Si elle a été placée à l’intérieur de la e-cigarette, veillez à la retirer avec précaution pour ne pas endommager la pièce. La valeur est souvent inscrite sur la résistance et exprimée en ohms. Sinon, la plupart des box disposent d’un écran qui affiche toutes les indications nécessaires et indispensables au fonctionnement normal de chaque e-cigarette.

La puissance en fonction de la résistance

Une fois que vous connaissez la valeur de votre résistance, vous pouvez procéder au réglage des watts. Cependant, il n’y a aucun moyen de régler les watts avec précision. C’est pourquoi il existe une gamme d’utilisations. Plus la résistance en ohms est élevée, plus la plage d’utilisation en watts est faible. Par conséquent, plus la résistance diminue, plus la puissance augmente. Vous devez ensuite tester les valeurs de cette gamme de puissance pour déterminer la meilleure sensation pour vous. Ce réglage est individualisé et appartient donc à chaque personne. Vous pouvez opter pour une puissance en dehors de cette plage, mais cela peut endommager votre e-cigarette.  Vous ne pourrez pas l’utiliser efficacement et cela peut provoquer des fuites de e-liquide, des gargouillis et des éclaboussures dans votre bouche. Au contraire, une puissance trop élevée peut endommager votre matériel et consommer votre résistance plus rapidement. Veillez à bien suivre les instructions d’utilisation.

La puissance des résistances, comment bien l’utiliser ?

La plupart des vapoteurs débutants ont tendance à se plaindre de leurs résistances : odeur de cramé, goût de brûlé, etc. La plupart du temps, ces problèmes de fonctionnement sont dus à une mauvaise utilisation de la résistance et à des problèmes de calcul. Il est important de savoir que la quantité d’énergie qu’une résistance peut dégager doit également être proportionnelle à la box. Il est vrai, par exemple, que l’utilisation d’une e-cigarette avec une résistance de 1,3 ohms, alors que le boîtier peut aller jusqu’à 40 watts, pourrait sérieusement endommager votre appareil et être fatal pour cette résistance, elle n’est pas faite pour supporter une telle puissance. La résistance devient inutilisable et doit être changée immédiatement après son installation. Connaissant le prix de la résistance, on n’a pas envie de la jeter si tôt.

Plan du site