Peut-on régler la puissance de sa cigarette électronique ?

Publié le : 10 janvier 20225 mins de lecture

Une cigarette électronique, ou e-cigarette comme on l’appelle communément, est une version électronique et sans tabac de la célèbre cigarette. L’idée de remplacer la cigarette de tabac n’est certes pas nouvelle, et nous remontons à 1930 lorsque la cigarette électronique a été mentionnée pour la première fois dans des revues scientifiques.

La fonction des e-cigarettes et leurs avantages

Il existe désormais une multitude d’e-cigarettes différentes. Il peut y avoir de grandes différences, par exemple dans la quantité de vapeur, l’apparence et la durée de vie des produits. Quel que soit le type d’e-cigarette, les principes de base sont toujours les mêmes en ce qui concerne le fonctionnement.

Une bobine, ou brûleur, est essentiellement le moteur d’une e-cigarette. Une bobine est constituée d’un fil métallique qui, dans la plupart des cas, se compose d’un alliage de fer, de chrome et d’aluminium. La bobine peut, dans des cas plus rares, être faite de nickel, de titane ou d’acier inoxydable, entre autres matériaux.

Lorsque la bobine est activée, le fil métallique se réchauffe et provoque l’évaporation du e-liquide. La taille, la conception et la qualité des serpentins peuvent varier d’un fabricant à l’autre, mais le principe de base qui fait qu’un serpentin produit de la vapeur est généralement le même.

Certains modèles proposent de régler la puissance de la résistance pour avoir plus de d’intensité.

Réservoir ou récipient à liquide ?

La plupart des e-cigarettes récentes sont équipées d’un réservoir ou d’un récipient que vous remplissez d’e-liquide. Le réservoir renferme généralement la bobine de l’e-cigarette, qui est alimentée en liquide par de petits trous situés au fond du réservoir. Il est important que le serpentin ait suffisamment de liquide pour ne pas se dessécher, mais il est également important de ne pas ajouter trop de liquide afin que le serpentin ne se noie pas et que l’utilisateur inhale le e-liquide dans sa bouche.

La source d’alimentation est évidemment importante, car c’est elle qui va lancer tout le processus pour que la bobine se réchauffe. Toutes les e-cigarettes utilisent des piles rechargeables, et si certains types de piles sont intégrés à l’e-cigarette elle-même, les piles des autres types d’e-cigarettes peuvent être retirées et chargées dans un chargeur externe.

La façon de remplir votre e-liquide varie d’un réservoir à l’autre. En général, le haut du réservoir est vissé et le e-liquide est rempli dans la chambre à liquide. Le processus est relativement simple.

Lorsque vous remplissez votre réservoir pour la première fois, ou après avoir changé la bobine, il est important de laisser la e-cigarette pendant 10 à 15 minutes pour permettre à la bobine d’absorber suffisamment de e-liquide avant d’utiliser la e-cigarette. Cela permet de s’assurer que la bobine ne se consume pas et laisse l’utilisateur au point de départ pour recommencer.

Bien choisir son e-liquide et arôme

Le e-liquide est le liquide que vous mettez dans votre e-cigarette et qui, une fois chauffé et inhalé, se transforme en vapeur.

Le choix de l’arôme et du goût de votre e-cigarette peut être un peu une jungle, car le goût est une affaire individuelle. Pour certains, le passage de la fumée à la vapeur peut être plus facile si le e-liquide a le goût du tabac ou du menthol, mais après un certain temps, la plupart préfèrent passer à d’autres saveurs, afin de ne pas être rappelés par le goût du tabac ou du menthol, qui peut rappeler aux utilisateurs le goût de la cigarette, par exemple, qui est ce que la plupart des gens veulent abandonner ou ont déjà abandonné.

Il est important de se rappeler que trouver la bonne saveur n’est pas nécessairement facile, mais que trouver la bonne saveur est certain, et que même si cela peut prendre un certain temps, lui donner du temps est un facteur important.

 

Plan du site