Comment choisir une cigarette électronique qui produit beaucoup de fumée ?

Publié le : 10 janvier 20223 mins de lecture

Le premier objectif d’une cigarette électronique consiste à arrêter de fumer. Vapoter permet ainsi de produire les mêmes sensations que celles procurées par la consommation d’une cigarette traditionnelle. Cela fonctionne avec une batterie, un clearomiseur contenant un e-liquide et une résistance qui, une fois chauffée, transforme ce dernier en vapeur. Ainsi, la vaporisation d’un e-liquide remplace la combustion du tabac, réduisant de cette manière la consommation des produits toxiques. Autant lier l’utile à l’agréable et trouver du plaisir pour un sevrage facile en jouant avec la vapeur. Alors quels sont les éléments à prendre en compte pour produire plus de vapeur avec sa cigarette électronique ? Aussi faut-il garder à l’esprit que cette pratique est réservée aux vapoteurs expérimentés. Explications.

Choisir un matériel adapté

Pour les vapoteurs débutants, il est conseillé de privilégier des kits faciles à utiliser, ne demandant pas de réglages complexes. Toutefois, pour produire une quantité considérable de vapeur, il est important de choisir un modèle doté d’une puissance maximale de 40 watts au moins. Le modèle choisi doit aussi utiliser des résistances sub ohm, dont la valeur ne dépasse pas 1 ohm. Pour pouvoir prendre en charge tous ces éléments et fonctionner correctement, la batterie doit disposer d’une grande autonomie. Outre cela, optez pour un atomiseur destiné à l’inhalation directe. Et enfin, misez sur un clearomiseur avec un airflow réglable et compatible avec le type de résistance voulu.

Utiliser un e-liquide à forte teneur en glycérine végétale

Le e-liquide joue un rôle dans la production de grosse vapeur. Hormis les arômes, il est composé de propylène glycol (PG) et de glycérine végétale (VG). C’est cette dernière qui est à l’origine du vapotage en nuages. Pour fabriquer beaucoup de vapeur donc, il est important d’avoir une quantité supérieure de glycérine végétale. L’idéal est de privilégier une composition à 70 % de VG et 30 % de PG. Un e-liquide ayant plus de VG produit, certes, une vapeur importante, mais a des saveurs plus douces et un hit moins fort. Donc, il n’est pas recommandé pour les débutants, car les mêmes sensations avec les cigarettes classiques n’y sont pas.

Privilégier l’inhalation directe

Pour rappel, l’inhalation indirecte, se rapprochant plus au fait de fumer, permet aux vapoteurs d’aspirer la vapeur dans la bouche, puis dans les poumons. Ceci est l’idéal pour les vapoteurs débutants, car elle procure des sensations similaires à celles de fumer des cigarettes. Mais pour ceux qui veulent plus de vapeur, l’inhalation directe s’avère parfaite. Elle peut donner un hit fort avec un ratio équilibré du PG et de VG du e-liquide.

Plan du site